Accueil >Le Terrier Noir Russe




Caractère

Avant tout, le Terrier Noir Russe est déjà un chien très dissuasif par nature. De plus, la coupe standard pour cette race le fait paraître encore plus massif qu'il ne l'est en réalité (tout mouillé, ce n'est plus du tout le même chien ). En cas de tentative d'intrusion, on entendra des grognements sourds, entrecoupés d'aboiements répétés, d'une voix grave qui ne laisse aucun doute sur le gabarit du chien et sa ferme intention de défendre le territoire. C'est en général suffisant pour faire déguerpir une personne mal intentionnée. Au besoin, en cas de confrontation, le chien cherchera à mettre l'adversaire en respect, soit en le faisant tomber, soit en lui agrippant une partie sensible de son anatomie. L'attaque typique peut être tournoyante et composée d'assauts répétés, jusqu'à obtenir la maîtrise de l'adversaire. Dans l'action, c'est un chien qui cherche avant tout l'efficacité, et qui en a les moyens.

Sous le régime soviétique, un TNR pouvait être attribué à un officier, comme compagnon et garde du corps. Il était parfois utilisé pour la garde rapprochée de personnalités, car très fiable, doté d'une grande faculté de discernement et d'une excellente réactivité. Ses qualités particulières en travail ont incité la police britannique à en importer quelques uns, car c'est un chien qui "n'abîme pas sa cible". On m'a aussi parlé d'un mâle qui travaille à la police des frontières polonaise, remplissant diverse tâches allant des patrouilles de routine à la détection de stupéfiants. Je suis assez persuadé que de la même façon, ils détectent l'adrénaline que dégage une personne qui n'est pas "droite dans ses bottes", ce qui expliquerait qu'ils n'interviennent que si il y de bonnes raisons de le faire.

Donc oui, le Terrier Noir Russe est effectivement un excellent chien de garde, mais je dirais plutôt qu'il s'agit d'un chien de défense, doté de multiples aptitudes et de nombreuses qualités, répondant ainsi aux objectifs poursuivis lorsque la race a été céée. On lit parfois que ces chiens étaient affectés à la garde de bâtiments. Mais il faut savoir qu'ils n'y travaillaient pas seuls, mais toujours aux côtés d'un maître-chien. Enfin, je ne conseillerais pas cette race à un débutant, car en l'absence de leader, le TNR à une nette propension à prendre le commandement. Il faut donc déjà avoir une bonne expérience des chiens à fort tempérament... ou être prêt à apprendre très vite à conduire cette "formule 1" de la gente canine.

A vrai dire, je les compare plus volontiers au 4x4 de Lamborghini : au départ, un véhicule conçu pour l'armée, avec des caractéristiques et des qualités hors du commun, mais trop cher à l'achat et à l'entretien pour en faire un choix financièrement raisonnable, à part pour les Emirats Arabes Unis qui en ont quelques dizaines...

Pour le prix, il faut compter de 900 à 1200 EUR pour un chien de qualité concours (sans garantie d'avoir tiré le gros lot !). Si un petit défaut n'est pas gênant (couleur, taille, dentition...), on peut trouver un TNR pour une fraction de ce prix (300 à 400 EUR) et avoir tout de même un excellent chien de travail, doublé d'un adorable compagnon, mais qui ne fera pas de concours de beauté.

Dernier détail : quand on a eu un TNR, on ne peut plus s'en passer (c'est ce que je constate autour de moi ). Je remarque aussi qu'il y a beaucoup plus d'éleveuses que d'éleveurs, idem en ce qui concerne les propriétaires... et je n'ai aucune explications à cela

Auteur: JazzClub

Discussion dans le forum à propos du Terrier Noir Russe

Contact   |   Infos légales|   Vie privée

Site agréé par la Région Wallone (WEB-023)

Portail wallon du bien-être animal

© Chiens-chats.be