Lévrier peur et agressivité

Education (propreté, ...), problèmes de comportement, sports canins (agility...), accessoires, ...

Modérateurs : Vince, acherontia

Répondre
binou0
Nouveau(elle)
Messages : 5
Enregistré le : 20/9/2008 20:21

Lévrier peur et agressivité

Message par binou0 »

Bonjour,
Je viens de récupérer un mâle croisé lévrier de une année et demie. Ma famille l'a trouvé dans la rue quand il avait 4 mois, battu et complètement décharné. Depuis nous avons effectué beaucoup de travail de mise en confiance et d'éduction.
Nous lui donnons beaucoup d'amour et de câlins, mais il subsite un problème : impossible de le soigner quand il a un bobo, il montre les dents et grogne. Egalement quand on le punit et qu'on le prend par le collier pour le remettre en place, il arrive qu'il cherche à se retourner pour pincer.
Je sais qu'il faut que l'on soit très patients et lui donner confiance.
Est-ce que quelques personnes ayant connu des cas similaires peuvent me donner des messages d'espoir ??
Merci d'avance...

Nouki
Accroc
Accroc
Messages : 20392
Enregistré le : 22/2/2008 10:17

Message par Nouki »

Pourquoi le prendre par le collier pour le punir, vous l'effrayez !
Pour le soigner, vous pouvez donner des remèdes homéopathiques comme les fleurs de Bach (voir les nombreux posts à ce sujet).

Forest Charlot and co
Accroc
Accroc
Messages : 17558
Enregistré le : 13/7/2007 19:40
Localisation : Milieu

Message par Forest Charlot and co »

Pour le punir, évites absolument toute manipulation physique, il faut travailler sur le mental.
Le coté lévrier va toujours de rappeler que c'est un chien très émotif, très vite sresssé.

Pourrais tu me donner un exemple de cause de punition afin de mieux te cadrer et expliquer plus précisément comment réagir, ainsi que de savoir si la punition est opportune ou pas....

Des exemples, mèmes plusieurs si tu peux???

Car si ton chien n'a toujours pas confiane quand on veut soigner un bobo, c'est que il existe quelques malentendus entre vous..

Oui, je vis régulièrement ce genre de situation avec plusieurs rescue que nous gérons et , ce depuis des années...

Bien à toi

binou0
Nouveau(elle)
Messages : 5
Enregistré le : 20/9/2008 20:21

Message par binou0 »

Merci pour vos messages.
Les cas où je le prend par le courrier sont par exemple lorsque il ne veut pas aller à sa place et que je l'y amène. Ou alors si il se met à grogner contre qqn par peur et que je dois le tirer en arrière.
Pour le cas des bobos, j'y vais très en douceur, en lui parlant tout doucement, sans jamais m'énerver. Il avait un saignement de la patte que j'ai voulu éponger avec un petit chiffon humide. Impossible... il voulait me pincer la main dès que j'approchais.

Avatar du membre
Nuit sans lune
Régulier(e)
Régulier(e)
Messages : 181
Enregistré le : 31/7/2008 20:34

Message par Nuit sans lune »

bonsoir binou,
je vois le problème. Pour ton chien, tes mains ne sont pas signe d'apaisement. Parfois elles servent à caresser mais parfois elles servent à le punir en le tirant par le collier par exemple.
Tu dois cesser toute manipulation dans un but négatif. Comme le dit Forest, si tu veux empêcher un comportement indésirable, tu ne dois pas utiliser tes mains.

Je te donne mon avis sur certains points précis, il n'engage que moi, à toi de réfléchir à l'opportunité de le suivre ou non.

Tout d'abord, envoyer le chien "à sa place" est mal compris par la majorité des chiens et fort frustrant pour eux. Pourquoi le chien ne peut il aller ou bon lui semble dans les pièces communes et doit il rester à sa place ? Peut-être qu'un complément d'information serait utile à ce sujet.

Concernant sa peur de certaines personnes. En le tirant en arrière, tu lui dis qu'il a raison d'avoir peur et qu'il y a danger. Fais lui confiance, il n'est pas assez sûr de lui pour mordre un inconnu.
Soit tu es en promenade, et tu continues simplement ton chemin sans rien dire, soit tu es chez toi et tu le laisses s'informer en sentant la personne et tu demandes à la personne de ne pas faire de geste brusque. Cela se passera beaucoup mieux.

Ton jeune chien est très sensible. Toi-même tu l'effrayes un peu. Un lévrier qui a peur devient "idiot". Il panique.
Tu dois le traiter comme un objet de porcelaine. Ne le mets pas dans la ouate mais ne pose tes mains dessus que pour le caresser.
Lorsqu'il grogne ou mord, c'est de peur. Il suffit de prendre une voix grave et un ton sec pour se faire obéir de ce genre de chien.

Vu qu'il n'a pas encore confiance totale en toi, il n'acceptera pas de se laisser soigner.

Patience ! Quand tu auras changé d'approche avec lui, il va tout doucement s'attacher de plus en plus et finir par te faire entièrement confiance.

robert
Accroc
Accroc
Messages : 8700
Enregistré le : 24/4/2006 23:30
Localisation : Playe(Aywaille)

Re: Lévrier peur et agressivité

Message par robert »

binou0 a écrit : Bonjour,
Je viens de récupérer un mâle croisé lévrier de une année et demie. Ma famille l'a trouvé dans la rue quand il avait 4 mois, battu et complètement décharné. ...
Le lévrier a une apparence de maigreur qui peut choquer certains mais qui est tout à fait normal. Mais j’en déduis par le terme « décharné » qu’il n’était pas à son poids normal.
Vous l’avez récupéré à 4 mois qui correspond à la fin de sa socialisation. Socialisation qui n’a à première vue mal été réalisée. Donc ce chien doit être perpétuellement en anxiété suivant les différents stimuli qui l’entour.
Une réponse par le grognement, par la découverte des dents, par la pincette, par la morsure sont des comportements normaux dans le langage du chien. Au plus cela n’est pas respecté au plus le chien montera dans la démonstration pour faire reculer le stimulus déclencheur. C’est ce que l’on nome de l’agressivité par peur. Le chien ne demande que l’éloignement du stimulus ! rien d’autre.

binou0 a écrit : Depuis nous avons effectué beaucoup de travail de mise en confiance et d'éduction. ...

Avez-vous été aidé par un comparse, un voisin, un club, un vétérinaire, un comportementaliste pour vous aider dans cette tache ?
binou0 a écrit : Nous lui donnons beaucoup d'amour et de câlins, mais il subsiste un problème : impossible de le soigner quand il a un bobo, il montre les dents et grogne. Egalement quand on le punit et qu'on le prend par le collier pour le remettre en place, il arrive qu'il cherche à se retourner pour pincer. ...

« Pour le remettre en place » bien que je n’apprécie pas cette façon de faire j’aimerais tout de même savoir comment vous pratiquez pour le remettre en place. Cela me permettras de vous expliqué le ressenti du chien et non pour vous critiquer.


binou0 a écrit : Je sais qu'il faut que l'on soit très patients et lui donner confiance.
...
Lui rendre confiance de son environnement proche est effectivement la première chose à réaliser. Le chien doit trouver un lieu ou il se sent en parfaite sécurité afin de pouvoir décompressé et où il ne sera jamais sanctionné !



Courage ! S’intéresser à son chien est déjà apercevoir la sortie du tunnel !

Avatar du membre
boubou3
Accroc
Accroc
Messages : 1561
Enregistré le : 14/8/2007 15:45
Localisation : Mons

Message par boubou3 »

Un remède ciblé contre l'anxiété pourrait peut-être, pour un temps, aider à corriger son comportement, de même bien sûr qu'une correction de la relation chien / maître par un comportementaliste ou qq dans le genre. Les lévriers rescue sont des chiens avec des besoins bien spécifiques et il faudrait presque une "école du maître" pour ces situations-là, on n'a pas la science infuse et ce qu'on sait déjà des chiens ne suffit pas toujours.
Courage, ce sont des bêtes adorables qui vous rendent au centuple tout ce que vous faites pour elles.

binou0
Nouveau(elle)
Messages : 5
Enregistré le : 20/9/2008 20:21

Message par binou0 »

Merci à tous pour vos messages encourageants.
Je vais effectivement changer mon comportement et ne le toucher que pour lui apporter amour et affection. Et j'utiliserai la voix pour lui dire non quand il fait de petites bêtises.
Merci encore pour tous vos conseils... Je n'hésiterais pas à vous redemander de l'aide si besoin !

robert
Accroc
Accroc
Messages : 8700
Enregistré le : 24/4/2006 23:30
Localisation : Playe(Aywaille)

Re: Lévrier peur et agressivité

Message par robert »

ce qui serait bien c'est que tu réponde à ceci :
robert a écrit : « Pour le remettre en place » bien que je n’apprécie pas cette façon de faire j’aimerais tout de même savoir comment vous pratiquez pour le remettre en place. Cela me permettras de vous expliqué le ressenti du chien et non pour vous critiquer.

!

binou0
Nouveau(elle)
Messages : 5
Enregistré le : 20/9/2008 20:21

Message par binou0 »

Pour le remettre à sa place je me place à côté de sa couche et je lui demande de venir, ce qu'il fait en général très bien. Mais parfois il refuse d'obéir, donc comme je ne veux pas lui laisser le dernier mot, je le prend par le collier et l'amène gentiment (et c'est à ce moment-là qu'il a le reflexe de tourner la gueule pour m'attraper la main). Une fois à sa place, je le félicite.
Suite à tous vos conseils, j'essaie de l'approcher différemment. Je suis bcp plus enthousiaste dans la voix quand je lui demande qqch et le félicite avec encore plus d'entrain. Et il devient effectivement plus attentif et cherche de plus en plus de câlins.
J'ai toujours eu des chiens bien dans leurs têtes et c'est sûr que l'approche est très différente. Je n'ai le lévrier que depuis 3 semaines, mais je constate déjà les progrets grâce à la douceur et la patience.

Avatar du membre
boubou3
Accroc
Accroc
Messages : 1561
Enregistré le : 14/8/2007 15:45
Localisation : Mons

Message par boubou3 »

On n'obtient rien d'un lévrier par la force, même si c'est sans violence. Rien que l'obliger à faire qch c'est déjà trop pour cette race, et d'autant + s'il a eu un mauvais départ. Les lévriers sont des chiens hyper sensibles et extêmement indépendants, mais très intelligents. Le renforcement positif est la seule chose qui marche avec eux, et il ne faut pas s'attendre à ce que ce soit des modèles d'obéissance comme les BA, ce n'est tout simplement pas dans leurs gènes.
Je n'obligerais pas ton lévrier à venir à sa couche en le prenant par le collier, tu risques de le braquer. Mais je suis sûre qu'il y en a de + calés que moi sur ce sujet, qui t'expliqueront mieux que moi ce qu'il faut faire. J'ai un lévrier donc je peux te parler de la race, mais je ne suis pas une spécialiste en obéissance... :wink:

Avatar du membre
Nuit sans lune
Régulier(e)
Régulier(e)
Messages : 181
Enregistré le : 31/7/2008 20:34

Message par Nuit sans lune »

Binou, pourquoi lui demander qu'il aille dans sa couche ? Pour le mettre coucher le soir ? Je crois lire que ce n'est pas pour ça. Alors laisse le vivre et ne l'oblige pas à faire cela. Un chien bien élevé ne veut pas dire un chien robot qui obéit au doigt et à l'oeil.
Si ton croisé a beaucoup du caractère du lévrier et il faut voir si on parle de whippet, afghan ou pli, il doit être un peu pot de colle. Le whippet aime être près de son maitre en permanence. Tu le punis deux fois si tu le tires par le collier et l'oblige à rester loin de toi.
Si le problème est qu'il est dans tes pieds, je te suggère de simplement l'ignorer. C'est beaucoup plus efficace, crois moi. Il se placera volontiers de lui-même sur un coussin que tu auras mis de telle manière qu'il peut te voir sans être dans ton chemin. Tu n'as pas besoin de lui dire d'y aller se coucher. Laisse lui un peu d'autonomie.
Si il a tendance à t'ennuyer à table, même chose, ignore le et précise bien à ta famille de ne même pas le regarder quand vous mangez. Il te laissera en paix.
Je te donne qq exemple vu que je ne sais pas bien pourquoi tu veux le mettre dans sa couche en dehors des heures de sommeil.

robert
Accroc
Accroc
Messages : 8700
Enregistré le : 24/4/2006 23:30
Localisation : Playe(Aywaille)

Message par robert »

binou0 a écrit :mais je constate déjà les progrets grâce à la douceur et la patience.
bien souvent on croit bien faire et pourtant on s'y prend mal. mais je vois que tu as bien compris, du calme et de la douceur.

renforces les bons comportements ! :lol:

Répondre