Répondre au sujet
KARINE2

Passionné(e)
Passionné(e)


Inscrit le: 19 Aoû 2008
Messages: 942
Localisation: BRUXELLES
Sexe:Féminin
Répondre en citant
Ou achetez-vous les carnilove ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
christiane R

Passionné(e)
Passionné(e)


Inscrit le: 19 Avr 2010
Messages: 614
Localisation: Wavre
Sexe:Féminin
Répondre en citant
Forest Charlot and co a écrit:
Sur le court terme, le BARF m'a donné beaucoup de satisfactions,sur le long terme, lesmorts par cabnces du foie , les hépatites, j'en ai eu mon comptant.
cela c'est passé après 7 ou 8 ans, 10 chez cetains.

Avant je n'avais que des soucis de reins vers 13 ou 14 ans, de coeur..,, la vieillesse....
La succession des cancers de mème type m'a interpellée.


Forest tes chiens sont quasi tous des rescues si je ne m'abuse. Dès lors tu dois prendre en compte les maladies causés par les chocs émotionnels et les traumatismes vécus par tes chiens. Quand tu écris "la succession de cancers de même type m'a interpellée" J'ai souvent remarqué que les chiens adoptés mourraient de cancers en vieillissant. Hasard ou pas?
Le cancer du foie est caractéristique d'une grande peur associé à une incapacité de réaction (impuissance face à une situation donnée). Tout comme l'hépatite va inclure de l'anxiété. Ce sont des émotions qu'un chien qui à été abandonné peut porter tout au long de sa vie.
Bien sûr l'alimentation entre en jeu mais je pense qu'il faut pouvoir nuancer et observer au sens plus large. Intoxications médicamenteuses (vaccinations, traitements anti- puces,... reçus auparavant)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Forest Charlot and co

Accroc
Accroc


Inscrit le: 13 Juil 2007
Messages: 17580
Localisation: Milieu
Age: 29 Sexe:Féminin
Répondre en citant
Non, les cancers ont frappés aussi des chiens nés à la maison.

Les rescues qui n'ont pas eu pratiquement d'années bARF sont morts de coeur, vers 15 et 16 ans environ.....

Au refuge, les rescues arrivent dans des états parfois terribles et y vivent jusqu'à des 16/17 ans, on a un recul de 15 années d'observations.

La nourriture est pourtant croquettes et mélange de marques (super premium mais mélanges)

Refuge sans barreaux, je précise,toujours une 70aine de chiens en libre avec un hectare cloturé.

J'ai demandé aux Barfeurs si ils avaient un recul d'au moins dix ans sur plusieurs chiens, personne n'a pu répondre, sauf le genre de réponse "ben oui, les loups...."


Si, sur un autre groupe, j'ai eu un bout de réponse concernant les chocs intestinaux , chocs qu'ils reconnaissent et qu'avait toujours nié la sacro secte du BARF du début.

Des canadiens avaient observés des réactions comme celle que j'observais chez les miens, ce sont les seuls qui m'avaient répondu.

Au final, beaucoup de facteurs entrent en jeu
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéLocalisation cartographique
Forest Charlot and co

Accroc
Accroc


Inscrit le: 13 Juil 2007
Messages: 17580
Localisation: Milieu
Age: 29 Sexe:Féminin
Répondre en citant
Je préfère la RM.


Et le reportage d'hier sur l'évolution des carnivores et de la machoire depuis la préhistoire me conforte dans mes choix.

La machoire du chien régrese par rapport à celle des lups et autres chiens sauvages.
La boite cranienne a rétréci, l'intestin a muté....(gènes différents dns les intestins)

Que le chien doive manger de la viande, certainement mais on ne peut comparer nos chiens de race qui sont des modifications génétiques de l'homme et les animaux modelés par la nature.

Pour comprendre les orientations d'un régime, un reportage admirable "les lions de l'Okkavango" sorry pour l'orthographe.

On voit comment la nécessité de survivre , la répartition sur un territoire précis de lions et buffles, la spécialisation nécessaire de devoir se nourrir de buffles transforme ces lions morphologiquement.

Nous, nos chiens ne bougent pratiquement plus, les hormones sont tronquées, la nature est muselée et on nourrirait comme un prédateur sauvage?

Ce n'est pas aussi simple je le crains





Crying or Very sad
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéLocalisation cartographique
Forest Charlot and co

Accroc
Accroc


Inscrit le: 13 Juil 2007
Messages: 17580
Localisation: Milieu
Age: 29 Sexe:Féminin
Répondre en citant
De mème, partout je lis les mérites de la viande crue dont destruction quasi naturelle ds vers, résistance aux bactéries des eaux stagnantes, aux parasites....

Un magnifique raccourci qui ne raconte pas ce qu'il en est des chiens de brousse(voir les magnifiques écrits de monsieur Galland :out of Africa)

les chiens de brousse sont infestés de vers, puce, tiques...certains survivent et pourront reproduire, les autres affaiblis, incapables de lutter, ne pourront chasser efficacement et meurent rapidement dans les buissons.

La nature fait son tri.

Nous, on aide le chien à survivre.

On montre les survivants, on tait le reste.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéLocalisation cartographique
christiane R

Passionné(e)
Passionné(e)


Inscrit le: 19 Avr 2010
Messages: 614
Localisation: Wavre
Sexe:Féminin
Répondre en citant
L'APA n'est vraiment pas un refuge comme les autres. J'invite vraiment aux personnes qui souhaitent adopter de les privilégier. Ils le méritent.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Forest Charlot and co

Accroc
Accroc


Inscrit le: 13 Juil 2007
Messages: 17580
Localisation: Milieu
Age: 29 Sexe:Féminin
Répondre en citant
Je me demande si les conditions de vie moderne et les conditions d'élevage ne sont pas le plus grand facteur de cancers finalement.

Le cancer va en exponentielle chez les humains, et on ne mange pas encore de croquettes.

Pour l'APA, je pense que c'est le terrain d'observation le plus extraordinaire que j'ai vu avec celui d'André Escaffre: les chiens ont une capacité à résister à la maladie incroyable.
Et voir vivre et etre au milieu d'une 70aine de chiens libre issus de tous bords, tous ages,toutes races et mélanges c'est une chane pour moi car la remise en question et tout ce qui est dit autour du chien actuellement est petit face à cette réalité .

Je dirais en résumé que l'alimentation n'est pas le pire malheur du chien moderne mais bien la Cage , le manque d'Espace, l'absence de Clansoudé(clan humain j'entends)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéLocalisation cartographique
mimke

Accroc
Accroc


Inscrit le: 31 Juil 2012
Messages: 1921
Localisation: evelette
Age: 52 Sexe:Féminin
Répondre en citant
KARINE2 a écrit:
Ou achetez-vous les carnilove ?

Je vous ai réondu en MP Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéLocalisation cartographique
wallace

Passionné(e)
Passionné(e)


Inscrit le: 23 Fév 2016
Messages: 998
Localisation: Liege
Age: 54 Sexe:Masculin
Répondre en citant
Forest Charlot and co a écrit:
Je me demande si les conditions de vie moderne et les conditions d'élevage ne sont pas le plus grand facteur de cancers finalement.

Le cancer va en exponentielle chez les humains, et on ne mange pas encore de croquettes.

Pour l'APA, je pense que c'est le terrain d'observation le plus extraordinaire que j'ai vu avec celui d'André Escaffre: les chiens ont une capacité à résister à la maladie incroyable.
Et voir vivre et etre au milieu d'une 70aine de chiens libre issus de tous bords, tous ages,toutes races et mélanges c'est une chane pour moi car la remise en question et tout ce qui est dit autour du chien actuellement est petit face à cette réalité .

Je dirais en résumé que l'alimentation n'est pas le pire malheur du chien moderne mais bien la Cage , le manque d'Espace, l'absence de Clansoudé(clan humain j'entends)



Je te rejoins sur quasi tout.
La nourriture est certes une point noir, mais qui ne fait pas souffrir au quotidien.

La cage, une solution de facilité et une excuse pour ne pas éduquer, le manque d'espace et aussi le manque d'activité et très souvent pour bcp de chiens, le fait de ne pas avoir une vie de chien.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
exo

Invité


Répondre en citant
Ecoutez, en ce qui concerne le cancer, il ne faut pas chercher à établir un lien avec une seule chose.
On est à des lieux de s'imaginer ce qu'on respire,ce qu'on mange, ce qu'on boit.
Si vous pensez qu'il vaut mieux donner des cuisses de poulet du Lidl ou du makro à 2,19 kilos ou du poisson à 3,50 euros, c'est une grosse erreur.
Sincèrement, avec 3 euros, vous aurez du mal à nourrir un poussin au grain ou avec de la bonne farine jusqu'au jour de l'abbatage.
Comment peut-on penser donner le meilleur à notre chien avec de la marchandise de m....?
Et comment peut-on penser qu'on puisse guérrir ou même prévenir un cancer par homéopathie ?C'est complètement illusoire.
Il faut rester les pieds sur terre, la planète entière est à l'agonie et on essaie de nous faire croire qu'on peut se sentir bien grâce à l'alimentation celluraire ou je ne sais plus quoi et autres choses du genre. Le bio a le vent en poupe mais tout ça c'est juste du commerce.
mimke

Accroc
Accroc


Inscrit le: 31 Juil 2012
Messages: 1921
Localisation: evelette
Age: 52 Sexe:Féminin
Répondre en citant
wallace a écrit:
Forest Charlot and co a écrit:
Je me demande si les conditions de vie moderne et les conditions d'élevage ne sont pas le plus grand facteur de cancers finalement.

Le cancer va en exponentielle chez les humains, et on ne mange pas encore de croquettes.

Pour l'APA, je pense que c'est le terrain d'observation le plus extraordinaire que j'ai vu avec celui d'André Escaffre: les chiens ont une capacité à résister à la maladie incroyable.
Et voir vivre et etre au milieu d'une 70aine de chiens libre issus de tous bords, tous ages,toutes races et mélanges c'est une chane pour moi car la remise en question et tout ce qui est dit autour du chien actuellement est petit face à cette réalité .

Je dirais en résumé que l'alimentation n'est pas le pire malheur du chien moderne mais bien la Cage , le manque d'Espace, l'absence de Clansoudé(clan humain j'entends)



Je te rejoins sur quasi tout.
La nourriture est certes une point noir, mais qui ne fait pas souffrir au quotidien.

La cage, une solution de facilité et une excuse pour ne pas éduquer, le manque d'espace et aussi le manque d'activité et très souvent pour bcp de chiens, le fait de ne pas avoir une vie de chien.


+100000
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéLocalisation cartographique
Forest Charlot and co

Accroc
Accroc


Inscrit le: 13 Juil 2007
Messages: 17580
Localisation: Milieu
Age: 29 Sexe:Féminin
Répondre en citant
Du forum A l'E du C...



Messagepar basile_one » ven. sept. 02, 2016 4:18 pm

De quoi ont besoin les chiens d’aujourd’hui?


La deuxième intervenante est la Dr. Dorrit Feddersen-Petersen. Elle est éthologue et fait de la recherche sur les loups et les chiens depuis des dizaines d'années..

Pour elle les comparaisons entre le loup et le chien sont intéressantes dans la mesure où cela nous aide à mieux définir ce qu’est le chien par rapport au loup, et donc à mieux comprendre ce que l’espèce « chien » est. Par contre c’est une erreur de croire que l’on peut mieux comprendre le chien en connaissant bien le loup. Les chiens sont domestiqués et vivent avec, ou au contact de l’homme, c’est ce qui fait leur particularité. De regarder le chien pour lui-même ne nous avance pas non plus. C’est dans le cadre de sa relation à l’humain qu’on peut mieux le comprendre.

Elle trouve aberrant qu’un éducateur canin puisse se reporter à des « n’importe quoi » qui disent que le loup, lui, se comporte comme ça. Aberrant le mythe de la Hiérarchie du loup alpha d’où découlent des idées comme: « l’homme doit passer la porte devant le chien », etc. Ceci n’existe ni chez les loups, ni chez les chiens.

On ne connaitra pas mieux le chien en étudiant le loup. La domestication est passée par là. Le chien de famille actuel est le résultat de la vie avec l’homme et par l’homme. Les chiens ont des besoins tout autres que les loups. Ils préfèrent l’humain, ils ont besoin de l’humain et ils s’orientent par rapport à celui-ci.

Le chien se différencie du loup aussi par sa façon de se nourrir. On ne pourrait pas nourrir un loup avec des croquettes. Son estomac ne peut pas assimiler les féculents et les fibres végétales. Par contre une étude menée en 2013 a montré que le chien assimile très bien les féculents. On sait que le loup mange les parois de l’estomac de sa proie, pas le contenu. Il délaisse aussi les panses, pour préférer se rouler dedans. Le loup mange le coeur, les reins et le muscle. C’est les corbeaux et les corneilles qui mangent le contenu de l’estomac.

Extrait de l’interview paru dans « Dogs » de mai - juin 2016.





Un bref résumé de la 3ème intervenante. Elle aussi répète que le chien n'est pas un loup dans une fourrure de chien. Elle argumente que même des chiens sauvages ne redeviennent pas des loups. Au cours des dernières 40'000 années le chien et le loup se sont séparés et chacun a évolué de son côté. Une différence intéressante entre les deux est que le chien a une maîtrise de soi, "un contrôle des ses impulsions" qui est beaucoup plus développée que chez les loups. Elle suppose que cela vient de sa cohabitation avec l'homme, avec lequel il est soumis à beaucoup de stimuli au niveau environnementaux.

Elle aussi rappelle que le chien a la faculté de comprendre l'être humain. Le chien aime l'homme et lui pardonne beaucoup d'erreurs. Le loup par contre, même si il est élevé par l'homme reste très méfiant vis-à-vis de l'homme.

Le chien comprend les humains, il est capable de relativiser (de cette façon il subit moins de stress et de peurs). Il peut faire le lien entre des mots du langage humain et des objets.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéLocalisation cartographique
maymay

Passionné(e)
Passionné(e)


Inscrit le: 25 Aoû 2015
Messages: 973
Localisation: Bruxelles
Age: 27 Sexe:Masculin
Répondre en citant
Je suis très sceptique vis-à-vis de ces approches "évolutives". Ce n'est pas parce qu'un animal s'est adapté en changeant son alimentation que nécessairement sa nouvelle alimentation lui convient mieux. Ce n'est pas parce que le chien peut digérer le pain qu'il doit en manger. Dire que le chien n'est pas un loup n'est à mes yeux un argument pas plus recevable que de dire qu'il en est un.
Voir le profil de l'utilisateurTrouver toutes les photos de %sEnvoyer un message privé
exo

Invité


Répondre en citant
Les arguments de ceux qui ont étudié la question ne sont pas recevables ?
C'est ça que tu veux dire ?
Des gens qui ont testé ça sur le terrain affirment que le régime du loup n'est plus adapté aux chiens domestiques. Je ne vois pas pourquoi on devrait remettre ça en cause.
Personne ne dit que que le chien ne doit pas manger de viande. Et personne ne dit qu'il doit manger du pain.
Il peut manger de la viande en quantité adaptée et du pain en quantité adaptée. C'est pas difficile à comprendre avec un peu de bon sens.
maymay

Passionné(e)
Passionné(e)


Inscrit le: 25 Aoû 2015
Messages: 973
Localisation: Bruxelles
Age: 27 Sexe:Masculin
Répondre en citant
Aucun lien. J'ai dit la chose suivante : je suis sceptique vis-à-vis de l'approche évolutive. Ensuite, j'ai dit que comparer le loup et le chien n'avait pas de pertinence, peu importe la position que l'on défend. Jusqu'ici, les études nous disent que le chien peut manger des féculents. Mais tu as déjà vu une étude qu'ils disaient qu'ils devaient en manger? Que ça avait un intérêt quelconque?
Voir le profil de l'utilisateurTrouver toutes les photos de %sEnvoyer un message privé
Page 3 sur 5  
 Répondre au sujet